Gnocchi sauce Gorgonzola

Cela faisait des années que je souhaitais retenter la réalisation de gnocchi maison (sauce Gorgonzola, mes préférés !), après une expérience désastreuse et traumatisante datant de ma vie estudiantine (en ces temps reculés, le presse-purée n’existait pas, enfin tout du moins pas dans ma cuisine).

Avec le confinement, l’envie de manger un bon plat de gnocchi maison sauce Gorgonzola s’est rapidement faite ressentir, et c’est ainsi que j’ai décidé de repartir à l’attaque de ces pâtes italiennes emblématiques (pour tout savoir sur l’histoire des gnocchi c’est ici).

J’ai utilisé la recette classique proposée dans le livre  » Le grand cours de cuisine Ferrandi » pour éviter de reproduire les erreurs passées, et en fait c’est très très simple !

En un tour de main (35 minutes de cuisson pour les pommes de terre et 15 minutes pour faire la pâte et confectionner les gnocchi) j’ai pu enfin réaliser de savoureux gnocchi. C’est bon, beau, économique, roboratif, et ça plaît à tout le monde … Bref, le plat idéal.

[Pour réaliser de beaux gnocchi, il vaut quand même mieux disposer d’un presse-purée plutôt que de s’échiner à écraser les pommes de terre avec une fourchette].

Allez c’est parti !

Ingrédients (pour 4 assiettes de gnocchis sauce Gorgonzola)

Ingrédients pour les gnocchi

  • 500 gr de pommes de terre farineuses pour purée type Bintje
  • 150 gr de farine 00 Manitoba pour les puristes, T45 sinon
  • noix de muscade
  • 1 œuf
  • gros sel
  • sel normal
  • Bouillon de légumes

Ingrédients pour la sauce au Gorgonzola

  • 80 gr de Gorgonzola
  • 110 gr de mascarpone
  • 20 à 30 cl de crème liquide
  • Poivre du moulin
  • Quelques feuilles de basilic

Préparation

Les gnocchi

Remplissez une grande casserole d’eau froide, ajoutez 10 gr de gros sel par litre d’eau et les pommes de terre NON ÉPLUCHÉES.

Faites cuire pendant 30 minutes environ. Pour vérifier que les pommes de terre sont cuites, plantez une lame de couteau dans la plus grosse : la pomme de terre doit retomber dans votre casserole.

Dès qu’elles sont cuites, épluchez-les (utilisez un torchon ou un gant pour éviter de vous brûler) et passez-les dans votre presse-purée.

Versez dans le bol de robot, commencez à mélanger puis ajoutez la farine d’un coup, la noix de muscade râpée, un peu de sel fin et enfin l’oeuf. Vous devez obtenir une pâte homogène assez rapidement qui se détache des bords (Ferrandi propose de le faire à la main mais j’ai été un peu flemmarde sur ce coup-là).

Sur un plan fariné, découpez votre pâton en 4 parts et réalisez des boudins d’environ 1 cm de diamètre.

Coupez les boudins en portions de 2 cm de largeur, puis façonnez vos gnocchis de manière à leur donner une forme de petit œuf. Roulez-les enfin sur le dos d’une fourchette pour leur donner leur touche finale (vidéo explicative ici sur le façonnage). Déposez-les sur un torchon en attendant leur cuisson (et non dans une assiette comme moi, car ils ont tendance à se coller les uns aux autres 😉 )

Cuisson des gnocchi et sauce Gorgonzola

Juste avant de passer à table, faites chauffer un grand volume d’eau dans une casserole et ajoutez votre bouillon.

Lorsque votre eau commence à bouillir, faites chauffer dans une grande poêle la crème liquide. Ajoutez ensuite le mascarpone et le Gorgonzola.

Une fois que les fromages ont fondu dans la crème, jetez vos gnocchi dans la casserole d’eau bouillante. Dès qu’ils font surface, ils sont cuits.

Egouttez-les et faites-leur prendre un petit bain de sauce dans la poêle avant de servir à l’assiette.

Un tour de moulin à poivre, quelques feuilles de basilic et le tour est joué !

Et bon appétit bien sûr. 🐓🍽️🍝

PS : si vous appréciez les pâtes, le coq vous conseille : cette belle recette de ravioles au Brocciu de Cyril Lignac, ces ravioles langoustines – comté, ou ces Gyozas au porc

Laisser un commentaire